Combien investir en scpi ?

Les parts de SCPI constituent une option d’investissement intéressante. Mais combien devriez-vous investir dans des parts de SCPI ? Cela dépend de vos buts et de vos objectifs. Voici quelques facteurs à prendre en compte pour décider du montant à investir dans des parts de SCPI.

Qu’est ce qu’une scpi ?

Une société civile de placement immobilier (SCPI) est une structure d’investissement collectif française. Les parts de SCPI sont des placements collectifs qui permettent aux investisseurs individuels d’investir dans un portefeuille de biens immobiliers commerciaux.

Comment fonctionne ce type de société ?

Son fonctionnement est simple : la société va investir dans des biens immobiliers – généralement dans le secteur tertiaire – qu’elle va louer. Son parc immobilier est ainsi créé via l’argent des investisseurs : ces derniers perçoivent alors une partie des loyers que la SCPI va percevoir.

Les investisseurs sont généralement des particuliers, bien que certains investisseurs institutionnels (compagnies d’assurance, fonds de pension, etc.) investissent également dans des parts de SCPI.

Pourquoi investir en scpi ?

La première question que vous devez vous poser est la suivante : pourquoi voudrais-je investir dans des parts de SCPI ? Voulez-vous générer un revenu, ou cherchez-vous une appréciation du capital ? Si votre objectif est de générer un revenu, alors vous devriez envisager d’investir dans des SCPI qui offrent des rendements de dividendes élevés. En revanche, si votre objectif est l’appréciation du capital, alors vous devriez rechercher des SCPI ayant un historique de forte appréciation des prix.

Comment acheter des parts de scpi ?

Pour acheter une SCPI, rien de plus simple, il suffit d’acheter des parts auprès de son banquier, d’un conseiller en gestion de patrimoine, d’une plateforme internet ou directement auprès d’une société de gestion. Le ticket d’entrée varie de quelques centaines à quelques milliers d’euros.

Quelle méthode pour investir en SCPI ?

Il existe plusieurs méthodes pour financer votre investissement en SCPI : au comptant, à crédit, via une assurance-vie ou en démembrement.

Investir en scpi au comptant

La méthode au comptant consiste à investir directement dans le capital social de la SCPI avec votre propre épargne. L’avantage de cette méthode est qu’elle n’implique aucun emprunt et donc aucun frais d’intérêt. Mais attention, cela signifie également que vous ne pourrez pas bénéficier de la déduction fiscale sur les intérêts payés sur les prêts utilisés pour financer votre investissement.

Investir en scpi à crédit

Acquérir des parts de SCPI ou un appartement à crédit suit la même logique. Au départ, l’investisseur doit disposer de l’argent nécessaire pour acheter une part, mais il ne doit pas nécessairement investir toutes ses économies.

Il est tout à fait possible de financer une partie de l’investissement en contractant un prêt. L’avantage est que les mensualités sont étalées dans le temps et ne pèsent pas trop sur le budget. De plus, si la valeur du bien augmente avec le temps, il sera facile de rembourser le prêt tout en réalisant des bénéfices.

Cependant, il est important de faire attention à ne pas mordre plus que ce que l’on peut mâcher. Si vous empruntez de l’argent pour investir dans des scpi , assurez-vous que vous pouvez vous permettre un certain seuil pour les paiements mensuels sans mettre vos finances en danger.

Investir en scpi via une assurance-vie ?

Lorsque vous investissez dans des scpi via une assurance-vie, vous investissez en fait dans l’immobilier par le biais d’un produit financier. Cela signifie que vous pouvez profiter des nombreux avantages de l’investissement immobilier, sans avoir à vous soucier des tracas de la gestion des biens.

L’un des principaux points forts de ce type d’investissement est qu’il peut être très avantageux sur le plan fiscal. Les bénéfices de votre investissement en scpi seront imposés à un taux plus faible que si vous aviez investi directement dans un bien immobilier. 

Enfin, en investissant dans des scpi via une assurance-vie, vous pouvez bénéficier d’une période de possession plus courte. Cela signifie que vous pouvez commencer à profiter de votre investissement plus rapidement.

Investir en scpi en démembrement en quoi ça consiste ?

C’est une opération qui permet de diviser la propriété d’un bien entre la nue-propriété et l’usufruit. Le démembrement traditionnel ou viager peut être réalisé sur des biens immobiliers, des œuvres d’art ou encore sur une SCPI. A l’issue de la période pendant laquelle seul l’usufruitier jouit du bien, celui-ci retrouve sa forme initiale par extinction de l’usufruit.

Comment déterminer la somme à investir en scpi ?

Le montant à allouer à un investissement en SCPI dépend du niveau d’épargne disponible de chaque épargnant, de sa situation personnelle, de ses objectifs à long terme et de son aversion au risque.

Si vous recherchez un investissement à long terme avec un potentiel d’appréciation du capital, alors vous devez rechercher des SCPI ayant un historique de forte appréciation des prix.

Pour acheter une SCPI, rien de plus simple, il suffit d’acheter des parts auprès de son banquier, d’un conseiller en gestion de patrimoine, d’une plateforme internet ou directement auprès d’une société de gestion. Le ticket d’entrée varie de quelques centaines à quelques milliers d’euros.

Quel est le montant minimum à investir en scpi ?

Le montant minimum à investir en SCPI dépend de la société de gestion du produit choisi. Dans la plupart des cas, il se situe autour de 4 000 à 5 000 euros, mais certaines sont accessibles à partir d’une seule part, soit quelques centaines d’euros.

Les avantages d’investir en scpi ?

Le principal avantage des SCPI est qu’elles permettent à l’investisseur d’accéder à un grand nombre de propriétés avec un investissement relativement faible.

Aussi, ce type d’investissement est très peu interventionniste. Une fois que vous avez acheté des parts dans une SCPI, la société de gestion s’occupe de toutes les tâches quotidiennes liées à la possession et à la gestion du portefeuille immobilier.

Enfin, les SCPI offrent aux investisseurs la possibilité de bénéficier d’un traitement fiscal attractif. Les bénéfices de votre investissement seront imposés à un taux plus faible que si vous aviez investi directement dans l’immobilier.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.